Technique – Assemblage d’une Stratocaster « Custom » – Préparation du corps

La solution la plus simple pour traiter le corps d’une guitare consiste, comme pour un meuble ou une boiserie extérieure, à saturer les pores du bois avec de l’huile de lin pour le rendre imperméable. C’est simple, naturel et cela ne demande pas de matériel sophistiqué ou de compétences particulières. De plus, ça permet de mettre en valeur le veinage du bois tout en le laissant résonner.

Eponge en coton et huile de lin

La texture et l’aspect du bois m’ont toujours fasciné, c’est une matière d’une grande noblesse et les objets qu’on peut élaborer avec en héritent forcément. Outre la complexité de l’opération et la nécessité d’utiliser des produits loin d’être inoffensifs, j’ai toujours trouvé dommage de masquer le veinage du bois sous un vernis opaque. Je suis d’ailleurs un grand fan des finitions « faded » minimalistes proposées par Gibson qui présente des tarifs acceptables sur cette série et fait hurler les puristes de la marque ! Et moi j’adore quand les intégristes hurlent, c’est d’un tel ridicule…

Bref, une finition minimaliste permet un contact plus organique avec l’instrument, plus viscéral, sensation que l’on peut éprouver en jouant de vieux instruments dont le vernis s’étiole comme si leur âme véritable commençait à se révéler. La finition que j’ai  appliquée ici est donc très facile à mettre en oeuvre, rapide et ne nécessite que peu de moyens, c’est une solution très souvent utilisée en ébénisterie : huile de lin, tampon en coton, cire d’abeille et paille de fer triple zéro.

Application d'huile de lin sur le corps d'une Stratocaster

L’huile de lin est destinée à imperméabiliser le bois en saturant ses pores, ce n’est pas très long à appliquer mais nécessite un temps de séchage de quelques jours dans un local aéré. Bien entendu c’est très gras donc il n’est pas inutile de bâcher la zone de travail sur une surface qui dépend surtout de votre habileté à éclabousser les alentours tout en ayant pris soin de porter la tenue adéquate (une combinaison de plongée par exemple…).

Corps de Stratocaster imprégné d'huile de lin

Un premier passage à la triple zéro peut être fait à certains endroits avant application de la cire d’abeille mais ce n’est pas forcément nécessaire, tout dépend si des fibres du bois se sont redressées et présentent un aspect rugueux.

Cire d'abeille à l'essence de thérébentine pour application sur un corps de Stratocaster

L’application de la cire doit être faite avec précaution car elle contient de l’essence de térébenthine destinée à faciliter la pénétration dans le bois. C’est un composant naturel mais irritant qui s’évapore au bout de quelques heures de séchage à l’air ambiant. Il n’est pas inutile d’appliquer la cire avec un masque et des gants pour éviter l’irritation du système respiratoire et de la peau.

Application d'une cire d'abeille sur un corps de Stratocaster

D’autres méthodes au tampon existent pour notamment élaborer des « sunburst » de toute beauté mais il est nécessaire en premier lieu de traiter le corps avec un bouche-pore.

Lustrage après application d'une cire d'abeille sur le corps d'une Stratocaster

On troque les gants contre de vieilles chaussettes pour lustrer tout le corps.

L'un des multiples usages du corps d'une Stratocaster

Et voilà un magnifique dessous de plat enfin prêt à servir…

 

Etape suivante : installation du vibrato

11 commentaires - Laisser un commentaire
  1. Godard dit :

    Merci pour votre magnifique site.

    • -wan- dit :

      Merci beaucoup aussi à vous qui me lisez, cela fait vraiment très plaisir de savoir que ces articles et ce site soient appréciés !

      -wan-

  2. arkane dit :

    merci je vais faire ca sur une Tmaster je vous en parle apres 😀

    • -wan- dit :

      Bonjour Arkane,

      je suis très curieux de savoir à quoi ressemblera cette mystérieuse « Tmaster » !

      -wan-

  3. syl20 dit :

    Salut, j’ai récupéré une affinity et me suis dit: et si j’en faisais une machine à riffs! Donc je l’ai désossée et voulant la rendre natural avec un pickguard noir et juste un humbucker j’ai demandé à Google comment faire…et me voilà chez toi. Alors un grand merci, c’est clair, simple, et même drôle 🙂
    Avec ce simple traitement pas besoin de vernis? Spray, tampon ou a autre…?
    Thanks for all

    • -wan- dit :

      Bonsoir syl20,

      merci beaucoup pour ton commentaire !

      A priori non, pas besoin de vernis ou autre, l’huile de lin imperméabilise le bois et la cire le nourrit. Donc une fois par an je démonte la guitare et lui repasse un coup de cire d’abeille ! Il faut attendre un peu que la térébenthine s’évapore (c’est assez rapide, il suffit de quelques heures) car elle est irritante pour la peau et les muqueuses puis c’est reparti pour un an de répètes et de concerts…

      Le rendu est très « roots », surtout après plusieurs années d’utilisation, cela donne une patine très sympathique je trouve.

      -wan-

  4. syl20 dit :

    Ok, bin c’est nickel 🙂 on ne peut pas poster une photo en commentaire?

    Sylvain

    • -wan- dit :

      Non malheureusement ce n’est pas possible pour le moment de poster une photo en commentaire…

      En revanche, tu peux m’envoyer celle-ci à l’adresse « wan@wan-vox.com » et je pourrai ainsi l’insérer dans ton commentaire si cela te convient ?

      -wan-

  5. Malglaive dit :

    Bonjour,

    Je suis en train de surfer pas mal sur différents site car j’attaque la construction d’une fender avec mon fils. Le corps sera en Mahogany (acajou) ainsi que le manche qui aura également une touche en érable.
    J’ai appris des choses intéressantes. Merci

    Et le coup de la cire d’abeille et de l’huile de lin ma plait pas mal, bonne idée.

    J’ai des questions :
    1 – Tu n’as pas traité le manche de la même manière ? Je pense que non

    2- Lorsque tu démontes la guitare pour remettre une couche de cire, tu démontes tout (chevalet, micros ….) ?
    Tu remets également une couche d’huile de lin ?

    3 – J’aurais bien aimé voir une photo de la gratte après 3 ans

    Et une dernière sans vouloir abuser: l’application de l’huile de lin se fait bien avant l’application de la cire d’abeille ?

    Mille merci d’avance

    • -wan- dit :

      Bonjour,

      et merci pour ces questions qui m’ont donné l’idée de rédiger un article où j’y publierai quelques photos ! En fait cette guitare a déjà sept ans et la patine du bois est magnifique, seules les parties en acier sont oxydées et ça donne un très bel effet vieilli naturel…

      En attendant je peux déjà te répondre brièvement… Je n’ai pas eu à traiter le manche car je l’ai acheté déjà verni contrairement à celui de ma Stratocaster 12 cordes qui était brut et que j’ai verni au pistolet par de multiples passages. Ceci dit, il est tout à fait possible de traiter le manche comme le corps mais un entretien beaucoup plus fréquent sera certainement nécessaire.

      La cire sert à entretenir le bois régulièrement après que celui-ci ait été traité à l’huile de lin, il n’est pas forcément utile de tout démonter par contre il faut laisser s’évaporer la térébenthine contenue dans la cire (s’il y en a et c’est généralement le cas car elle permet de diluer la cire) avant de jouer car c’est très irritant pour la peau et les voies respiratoires. Il vaut mieux d’ailleurs utiliser des gants de chirurgie même si la térébenthine est entièrement naturelle. L’évaporation est très rapide mais par précaution c’est préférable d’attendre quelques heures. Ceci dit je n’ai finalement que très rarement appliqué de cire, la tenue est très bonne dans le temps.

      En ce qui concerne l’huile de lin, c’est une toute autre histoire, elle est nécessaire pour saturer les pores du bois et le rendre imperméable notamment à la sueur. L’application se fait donc sur bois brut en deux fois avant tout traitement à la cire. Le séchage est long, au moins une semaine dans un endroit ventilé car l’huile de lin est très malodorante, et comme les pores du bois vont littéralement « boire » celle-ci, le bois va gonfler sans que cela soit réellement visible à l’oeil nu. Il faut attendre un séchage complet avant l’assemblage de la guitare car sinon elle risque encore de bouger…

      J’en profite pour souligner le fait que l’huile de lin, la térébenthine et la cire sont des produits naturels. Avant d’acheter l’un de ces produits, vérifiez qu’il ne contient pas d’additifs chimiques, ils sont inutiles.

      En ce espérant que cela réponde à tes questions… l’article avec les photos va suivre et encore merci de m’avoir donné cette idée…

      -wan-

      • -wan- dit :

        Comme promis je viens de publier un bref article, intitulé « Stratocaster Custom – 7 ans et quelques concerts plus tard » avec quelques photos.

        -wan-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



      Présentation du site  -  Plan du site

                  Liste des articles

            Galeries photographiques

      --- ARTICLES RECENTS ---

IK Multimedia T-RackS 5 : la maturité

IK Multimedia T-RackS 5 : la maturité

C’est en 1999 que l’éditeur italien IK Multimedia a publié la première version de son logiciel à[...]
Stratocaster Custom - 7 ans et quelques concerts plus tard

Stratocaster Custom - 7 ans et quelques concerts plus tard

Excellente question que celle qui m'a été posée en commentaire hier à savoir dans quel état se trouv[...]
Home studio - Sonarworks Reference 4 Headphones Edition

Home studio - Sonarworks Reference 4 Headphones Edition

    Mixer sans connaître les défauts de son système d'écoute c'est un peu comme essayer d'attein[...]
Optimisation du site wan-vox.com pour une meilleure navigation

Optimisation du site wan-vox.com pour une meilleure navigation

  J'ai enfin pu consacrer un peu de temps à l'optimisation du site wan-vox.com pour en amélior[...]
Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 2/2

Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 2/2

Suite et fin de l'article sur le montage d'un kit de guitare électrique Stratocaster 12 cordes. [...]
Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 1/2

Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 1/2

Cela faisait déjà quelques temps que l'idée de monter une guitare en kit me trottait dans la tête,[...]
Nouveau morceau "Libre" diffusé sur YouTube

Nouveau morceau "Libre" diffusé sur YouTube

Difficile d'échapper aux derniers événements qui secouent encore et toujours notre monde... [...]
Nouveau morceau "Class 6" diffusé sur SoundCloud

Nouveau morceau "Class 6" diffusé sur SoundCloud

Toujours dans la veine "électro-pop", j'ai publié il y a quelques semaines un nouveau morceau sur [...]
Home, sweet home studio - Partie 1

Home, sweet home studio - Partie 1

  Il faut de nombreuses années pour monter un home-studio de qualité, il en faut bien davantag[...]
Juste un dessin

Bienvenue , nous sommes le dimanche 22/07/2018