Isolation acoustique d’une batterie électronique – Comment limiter les bruits aériens ? (troisième partie)

Catégories: Batterie
Etiquettes: Pas d'étiquettes
Commentaires: Pas de commentaires

Troisième partie

Cela fait un moment que j’ai promis dans mes précédents articles sur les bruits aériens (première partie et deuxième partie) de publier quelques exemples de solutions que j’ai mises en oeuvre pour amortir ces derniers après avoir traité des bruits solidiens. Voici quelques pistes illustrées…

Avant de continuer plus avant, j’ai depuis mes premiers articles changé de batterie électronique pour un modèle Roland à peaux Mesh qui est bien moins bruyant que des pads sauf pour les cymbales et le pied de grosse caisse. J’ai donc gardé le socle amorti pour empêcher la propagation des frappes vers le sol et les murs.

Les cymbales sont de la même matière que les pads de mon ancienne batterie donc assez bruyantes, le socle est isolé du sol et du mur par des balles de tennis

Les photos qui suivent sont un peu « brutes de fonderie » car je n’ai pas encore terminé l’habillage et la lumière n’était pas terrible mais je vais surtout m’intéresser ici à la fonction de ces installations. Ci-dessous un premier coffrage positionné au mur permet de maintenir deux pièces de laine de roche accolées deux à deux. J’ai procédé ainsi car la laine de roche libère des fines particules irritantes qui ne doivent pas être respirées. Les blocs sont maintenus l’un contre l’autre par un adhésif assez fort qui empêche aussi la diffusion des particules dans la pièce.

Un coffrage suspendu maintient les deux blocs de laine de roche contre le mur et empêche donc les sons de frappe des cymbales de venir mettre le mur en vibration.

Pourquoi la laine de roche ? Parce que c’est certainement l’un des isolants acoustiques les moins chers et les plus efficaces : un ballot de huit panneaux de 10 cm d’épaisseur coûte une quarantaine d’euros. L’autre avantage c’est qu’on en installe autant que nécessaire jusqu’à être satisfait de l’efficacité du dispositif. Je n’ai pas vraiment besoin d’isoler la batterie dans ma pièce mais s’il le fallait, il serait toujours possible d’en mettre sur tout le mur où la batterie est accolée et ce, depuis le sol jusqu’au plafond. C’est d’ailleurs ce que je conseille de faire si vous êtes en appartement avec des voisins derrière le mur.

Bien entendu ce n’est pas très esthétique mais j’ai commencé la réalisation de panneaux en tissu pour habiller les coffrages.

Voici le dos d’un panneau d’habillage en cours de montage, c’est un simple cadre avec un tissu tendu qui est donc très léger et que je vais maintenir à l’aide d’aimants utilisés pour fermer les portes de placard. Normalement ça n’est pas fait pour mais j’ai toujours des guitares négligemment appuyées sur ces panneaux isolants… c’est tellement plus facile que de les ranger !…

J’insiste sur le fait qu’il faut impérativement empêcher les fibres de laine de roche d’irriter votre peau et d’arriver à vos poumons : gants et masques sont absolument nécessaires pour manipuler ces panneaux, voire même lunettes de bricolage. A la fin du « chantier », passage de l’aspi obligatoire de fond en comble !

Pour le plafond j’ai utilisé une autre méthode plus simple à mettre en oeuvre mais plus coûteuse. J’ai utilisé des coussins de sol, très épaix et très denses, toujours positionnés dans un coffrage.

Beaucoup plus simple à mettre en oeuvre et moins risqué pour la santé mais plus coûteux, les coussins de sol font 12 centimètres d’épaisseur est sont à la fois très denses et très souples, parfait pour absorber le bruit !

Ce dispositif, appelé « ceiling cloud » est à positionner au dessus de la batterie pour empêcher la propagation des frappes vers l’étage.

Je m’en sers aussi pour les prises de voix afin de réduire la captation des ondes réfléchies par la pièce.

C’est aussi très efficace pour les prises de voix et cela empêche les réflexions du son venant des enceintes par le plafond. Les coussins sont suffisamment rigides pour être monté sur un mur en lieu et place des panneaux de laine de roche.

Les coffrages ont été réalisés en bois de bardage premier prix, c’est assez « roots » mais là encore l’objectif est de réduire le coût de ces dispositifs tout en ayant une efficacité maximale au niveau de l’isolation acoustique.

Chaque panneau est entièrement démontable et réutilisable en cas de déménagement. Ceux avec les coussins sont plus chers à réaliser mais plus simple à manipuler. Je n’ai pas pris de mesures avant/après tant le résultat est flagrant au niveau de la résonance de la pièce. L’objectif principal pour moi était de réduire les ondes réfléchies au niveau de ma zone d’écoute, le fameux « sweet spot », et j’entends maintenant clairement le son venir des enceintes, il est plus directif, plus précis. J’ai d’ailleurs deux panneaux absorbants disposés derrière les enceintes pour empêcher les réverbérations de se générer sur le mur du fond et d’en revenir pour se mélanger au signal de celles-ci. Mais ces dispositifs sont tout aussi efficaces pour isoler la propagation du bruit dans les parois vers l’extérieur de la pièce. A noter aussi que plus une pièce est petite, plus il faudra de panneaux pour absorber le bruit car pour un même volume sonore produit le nombre de réverbérations sera plus important : il suffit de claquer dans les mains dans vos toilettes pour vous en rendre compte !

        wan

Aucun commentaire - Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



      Présentation du site  -  Plan du site

                  Liste des articles

            Galeries photographiques

      --- ARTICLES RECENTS ---

Améliorer la tenue de l'accordage d'une guitare (ou d'une basse) : lubrification du sillet de tête

Améliorer la tenue de l'accordage d'une guitare (ou d'une basse) : lubrification du sillet de tête

Que celui ou celle qui n'a jamais connu de problèmes d'accordage sur sa guitare lève le doigt... L[...]
Nouveau morceau "Get rid of these bugs" diffusé sur SoundCloud

Nouveau morceau "Get rid of these bugs" diffusé sur SoundCloud

Produit un peu par hasard en deux jours chrono, voici un hommage aux vieilles émissions de science[...]
IK Multimedia T-RackS 5 : la maturité

IK Multimedia T-RackS 5 : la maturité

C’est en 1999 que l’éditeur italien IK Multimedia a publié la première version de son logiciel à[...]
Stratocaster Custom - 7 ans et quelques concerts plus tard

Stratocaster Custom - 7 ans et quelques concerts plus tard

Excellente question que celle qui m'a été posée en commentaire hier à savoir dans quel état se trouv[...]
Home studio - Sonarworks Reference 4 Headphones Edition

Home studio - Sonarworks Reference 4 Headphones Edition

    Mixer sans connaître les défauts de son système d'écoute c'est un peu comme essayer d'attein[...]
Optimisation du site wan-vox.com pour une meilleure navigation

Optimisation du site wan-vox.com pour une meilleure navigation

  J'ai enfin pu consacrer un peu de temps à l'optimisation du site wan-vox.com pour en amélior[...]
Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 2/2

Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 2/2

Suite et fin de l'article sur le montage d'un kit de guitare électrique Stratocaster 12 cordes. [...]
Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 1/2

Guitare en kit - Assemblage d'une Stratocaster 12 cordes - Partie 1/2

Cela faisait déjà quelques temps que l'idée de monter une guitare en kit me trottait dans la tête,[...]
Nouveau morceau "Libre" diffusé sur YouTube

Nouveau morceau "Libre" diffusé sur YouTube

Difficile d'échapper aux derniers événements qui secouent encore et toujours notre monde... [...]
Nouveau morceau "Class 6" diffusé sur SoundCloud

Nouveau morceau "Class 6" diffusé sur SoundCloud

Toujours dans la veine "électro-pop", j'ai publié il y a quelques semaines un nouveau morceau sur [...]

Bienvenue , nous sommes le dimanche 31/03/2019